LES DÉRIVES SONORES sont portées par l’association Le Rio dans le cadre de ses spectacles « Hors Les Murs ». Ces séances qui se déroulent dans des lieux à petite jauge (30 à 40 personnes) traduisent des moments forts pour le public comme pour les artistes. Dans ce contexte intimiste, la découverte artistique privilégie chaque note, et chaque morceau semble comme repensé, remanié, réarrangé pour l’occasion.

Le projet des Dérives Sonores propose aux personnes qui n’auraient pas la chance de vivre le concert en live, de le découvrir ultérieurement sur le web ; séances enregistrées avec soin par deux ingénieurs son et vidéo

REVIVEZ TOUTES LES DÉRIVES SONORES SUR NOTRE CHAÎNE YOUTUBE >

JEU. 6/4 : LUNATRAKTORS

Broken folk

ESPACE DES AUGUSTINS – Concert 19H

27 rue des Augustins – MONTAUBAN

ENTRÉE GRATUITE

sur réservation par mail obligatoire 

lesderivessonores@rio-grande.fr

LUNATRAKTORS

En 2019, un duo pas banal nommé Lunatraktors fit irruption avec un album-manifeste, ‘This Is Broken Folk’. Clair Le Couteur, au chant couvrant quatre octaves, avait passé les années précédentes à collecter des airs traditionnels pouvant trouver une résonance avec l’état actuel des choses. Son alliance avec Carli Jefferson, transfuge de l’ensemble percussif Stomp, faisait le genre d’étincelles qu’on obtient en frottant et cognant les uns contre les autres des objets récupérés dans une brocante. C’était affreusement beau, terriblement régénérant, drôlement triste. Il fallait les voir en concert donner souffle à leur bric-à-brac, faire de chaque chanson une performance. Leur élan fut coupé.

Qu’à cela ne tienne, Lunatraktors a mis à profit ce retrait forcé pour augmenter son répertoire de douze titres, plus une reprise du “Lover Lover Lover” de Leonard Cohen, déjà rodé sur scène. Voici “The Missing Star”. Même qualité rêche et sans fard que dans le premier album, voix devant, rythmes tribaux. Cri de la lande et d’un pays cassé.

Retrouvez l'évènement sur Facebook :